Merci Symfony

Il était une fois…

IL était une fois une équipe qui réalisa un site web pour un client. Tout se passa normalement au cours du développement.
Mais un jour, alors que nous devions mettre sur le serveur du client, nous apprîmes (oui, oui! apprîmes) que:

  • le serveur du client était en fait 2 serveurs,
  • ces 2 serveurs étaient « load-balancés » (pas de » sticky-tcpip » possible)
  • la gestion des sessions PHP était « basique » (file)
  • nous n’avions pas la possibilité de changer la configuration des 2 serveurs (pour utiliser memcached par exemple) ou du « load-balancer »

(je vous passe les détails de mauvaises communications entre les équipes techniques en jeu…)

Horreur!

Qu’allons-nous devenir?

Que faisons-nous?

OMG!

Heureusement…

…tel le petit poucet qui avait pris soin de mettre des pierres dans ses poches, nous avions développé notre site avec le framework Symfony (1.4).

Il est possible de changer très facilement la manière dont sont sauvegardées les sessions PHP avec Symfony, grâce au fichier factories.yml.

Il n’a donc pas fallu plus que 30 minutes pour changer la manière de gérer les sessions!

Merci à…

Notes

  1. Oui, je sais, j’ai mis un « S » majuscule à « Symfony », c’est pour m’habituer.
  2. « … et à la fin, ils firent pleins de projets Symfony. »